Conseils- article 3

Les soins du cuir chevelu irrité par Mathieu et Aurélie Frasez.

Cuir chevelu irrité, chute de cheveux, les effets du stress

Avec le déconfinement, nous observons depuis quelques temps que nos clients arrivent en salons avec un point commun : pellicules, démangeaisons, cuir chevelu irrité souvent à vif. La période que nous venons de passer explique en partie, ces désagréments plus ou moins inconfortables. En discutant avec ces personnes, nous nous rendons compte que si le télétravail a pu apporté quelques avantages, il a surtout engendré beaucoup de stress qui est en lien avec tous ces maux.

La saison printanière est elle aussi, propice à des variations du cuir chevelu. La chevelure est semblable à une forêt dont les arbres poussent sur un cycle de deux à sept ans et chutent. C’est un phénomène naturel. En temps habituel, il est normal de perdre environ cinquante cheveux par jour. Cependant aux changements de saisons, ce phénomène naturel est plus important et peut atteindre le seuil des cinquante à cent cheveux par jour. Il s’agit de la chute de cheveux saisonnière.

Loin d’être une fatalité, vous pouvez agir sur la repousse en adoptant de bons gestes. Car, la  chute de cheveux saisonnière n’est pas anodine. Si vos cheveux ont tendance à tomber ou à s’affiner durant le reste de l’année, votre repousse en sera affectée et risque de s’appauvrir. 


La bonne attitude est d’adopter de bons gestes quotidiennement

Le premier réflexe est demander conseil en salons. Nous sommes spécialistes et experts du cheveux. Établir un diagnostic en quelques minutes permettra de vous orienter vers des recommandations personnalisées. Mieux vaut partir avec bon conseil et au final gagner du temps.

Entre deux rendez-vous, vous pouvez aussi adopter quelques recommandations simples. Lutter contre les agressions : protégez un maximum vos cheveux du soleil en été et du froid en hiver, appliquez des soins adaptés le plus souvent possible. Lavez vos cheveux à l’eau tiède. Une eau trop chaude aura tendance à agresser le cuir chevelu. Séchez partiellement, vos cheveux au sèche cheveux, surtout si vous avez beaucoup de volume. Vous éviterez ainsi de maintenir votre cuir chevelu trop longtemps humide, cela risquerait de l’étouffer et provoquer des démangeaisons.

Avoir un régime alimentaire sain et varié : riches en protéines et en vitamine B, les cheveux ont besoin de nutriments essentiels pour assurer leur santé . Sans être une règle absolue voici quelques recommandations simples : consommer des protéines (source d’acides aminés) permettra de synthétiser la kératine. Consommer de la  vitamine B participera à la transformation de la méthionine en cystéine, bénéfiques à la pousse du cheveu. Consommer du fer favorisera la synthèse de l’hémoglobine qui joue un rôle important dans l’oxygénation du bulbe du cheveu.

Enfin accordez vous un peu de temps rien qu’à vous. Prenez soin de vous, respirez, marchez, changez d’air ! Massez le cuir chevelu doucement quelques minutes par jour pour favoriser la vascularisation des bulbes. Pensez à vous, détendez vous et votre cuir chevelu vous remerciera.


Quels soins ? 

Pour un cuir chevelu irrité :

Le sérum Kératin sensitive de la gamme Essentiel – Eugène Perma qui hydrate et apaise les cuirs chevelus sensibles. En application directe et sans rinçage une à deux fois par semaine.

– Le shampoing Kératin sensitive de la gamme Essentiel -Eugène Perma qui apaise et hydrate à utiliser une fois par semaine en remplacement du shampoing habituel.

Pour la chute de cheveux persistante :

Le spray Kératin Force de la gamme Essentiel – Eugène Perma qui régénère et renforce les cheveux. A coupler avec  le shampoing Kératin Force de la gamme Essentiel – Eugène Perma en utilisation régulière en remplacement du shampoing habituel.

Mathieu et Aurélie Frasez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.